Déménagement Bex

Demande de devis rapide et en ligne BEX
Déménager est très excitant, mais aussi très stressant. Le déménagement est certainement l’un des moments critiques de cette phase et c’est pourquoi il est utile de savoir quoi faire pour chaque type d’objet.

Que faire 2 mois avant la date du déménagement

Deux mois, cela semble long, mais si vous ne planifiez pas tout à temps, vous risquez de prendre du retard et de devenir une proie facile pour les angoisses et les soucis. La première chose à faire est de contacter une entreprise spécialisée dans les déménagements pour comprendre comment gérer et transporter des meubles et accessoires encombrants : en prenant rendez-vous avec un expert dans le domaine, vous pouvez convenir de la solution optimale et en connaître le coût.

L’intervention d’une entreprise spécialisée peut naturellement inclure l’emballage des accessoires contenus dans les meubles, l’utilisation d’une voiture escalier, le démontage et le remontage des meubles, le transport des paquets de l’ancien au nouveau domicile et l’éventuelle mise en décharge des matériaux.
Que faire un mois avant de déménager

Environ 30 jours avant la date du déménagement, contactez le propriétaire du logement (ou l’ancien propriétaire si vous l’avez acheté) et prenez des dispositions avec lui pour qu’il ne donne pas de préavis de résiliation définitive des contrats avec les compagnies d’électricité et de gaz. Ainsi, vous n’aurez qu’à effectuer un simple changement d’utilisation sans ouvrir un nouveau contrat, ce qui nécessite un coût plus élevé et un temps d’activation plus long.

En outre, il est temps de commencer à emballer les objets que vous n’utilisez pas si souvent : les vieux livres de la librairie, les ornements de la vitrine, le service de vaisselle que vous n’utilisez que pour les grandes occasions, etc. Ce faisant, n’oubliez pas de toujours noter, et de manière aussi détaillée que possible, ce que vous mettez dans les boîtes.

Fragile : assiettes, verres, poteries, bibelots

1. L’emballage des objets fragiles est la partie la plus exigeante et la plus délicate.

Une fois que nous avons choisi le contenant approprié à la taille des objets à emballer (de préférence des boîtes de petite/moyenne taille), nous préparons un fond protecteur en étalant 2/3 feuilles de papier bulle et, dès que le fond est complètement couvert, nous sommes prêts à insérer les objets.

2. Tous les objets seront soigneusement recouverts un par un avec des feuilles de papier bulle ou le classique “papier d’emballage”.

3. Les assiettes, emballées individuellement, doivent être placées verticalement à l’intérieur des conteneurs (comme à l’intérieur du panier à vaisselle) en remplissant complètement le volume horizontal de la boîte. Dans la partie supérieure, nous ferons un autre fond de protection comme celui du bas.

Nous compléterons le remplissage du conteneur avec de petits objets (soucoupes, bibelots, théières, etc.), toujours emballés individuellement.

4. Une fois la boîte remplie, nous pourrions la fermer et y apposer les mots “fragile”.

Les verres, tasses, gobelets et autres petits objets doivent être emballés dans le même système que les assiettes (en créant le fond mou) et en essayant de les stocker horizontalement, en laissant les plus grands et les plus lourds sur le fond et en divisant chaque couche.

Toutes les boîtes doivent être remplies complètement pour éviter que les objets ne se déplacent et ne se heurtent les uns les autres.

5. Si nous n’avons plus d’articles pour compléter le conteneur, ou s’il reste des lacunes, nous utiliserons des feuilles de papier d’emballage ou du papier bulle enroulé pour aller jusqu’au bout

6. Au-dessus de chaque conteneur seront inscrits le contenu et la pièce d’où il a été prélevé.

Livres – bouteilles – chaussures – vidéocassettes – CD – pots – etc.

7. Pour les livres, il est conseillé d’utiliser des petites boîtes (afin de limiter leur poids), en commençant par placer les plus lourdes horizontalement sur le fond, puis les plus légères. Pour les livres et les volumes dont la couverture est particulièrement délicate ou ancienne, il est conseillé de les emballer individuellement avant de les insérer dans le conteneur.

8. Pour les bouteilles, nous utiliserons un carton de taille moyenne, nous envelopperons chaque bouteille avec des feuilles de papier bulle et les placerons debout à l’intérieur du récipient. Pour tous les autres objets qui ne sont pas fragiles, nous utiliserons des conteneurs adaptés à la taille des objets eux-mêmes, en prenant soin de ne pas créer de boîtes trop lourdes.

Vêtements, linge de maison

9. Pour l’emballage des vêtements (T-shirts, pulls, sous-vêtements divers), draps, oreillers, couettes, nous utiliserons les grandes boîtes, étant donné leur poids et leur taille, nous les stockerons au fur et à mesure qu’elles seront sorties des placards en prenant soin de ne pas défaire les plis. Pour l’emballage des vêtements suspendus, le déménageur peut vous fournir les malles de vêtements suspendus. Les vêtements seront stockés à l’intérieur du coffre en les serrant le plus possible pour profiter du moins d’espace possible.

10. Important – inscrivez sur le dessus de chaque boîte l’indication écrite du contenu, de la pièce d’où il provient et, le cas échéant, les mots “fragile”.

11. Nous vous rappelons qu’il est interdit d’emballer des armes ou des munitions de toute sorte, des drogues, des denrées alimentaires fraîches ou facilement périssables, des bouteilles ou des récipients de liquides (détergents, savons, huile, etc.) non soigneusement fermés pour éviter les fuites pendant le transport

12. Attention – ne pas traîner les boîtes sur un plancher en bois et ne pas sceller les boîtes qui ne sont pas complètement remplies (elles risquent d’être écrasées et d’endommager leur contenu pendant le transport).

Déménager en sécurité avec Daniel !

Déménager, emballer des objets, s’inquiéter de la tournure des services publics et fournir des emballages pour les meubles et les accessoires est certainement une phase très stressante de la vie pour chacun d’entre nous, qui peut souvent déclencher des états d’anxiété et de nervosité.

Mais y a-t-il un moyen d’éviter tout cela et de faire un geste sans stress ? Oui c’est celui de faire appel à des vrais professionnels du déménagement en Suisse

Le premier secret pour un déménagement sans stress est de planifier correctement toutes les phases : de l’emballage des petits objets qui iront d’abord dans les cartons, jusqu’au déménagement final dans le nouveau domicile. Voici une liste des mesures à prendre à l’approche du moment où nous quitterons notre ancienne maison.

Appelez Daniel déménagement sans attendre ou remplissez le formulaire

Laissez un commentaire

*

code